FESTIVAL DELCO 2018


Pour cette 6è édition, et pour les dix ans du festival, DELCO 2018 mettra l’accent sur des projets en solo, duo ou Quadrilatère !
Les arts numériques restent un fil rouge pour le festival, avec la version REDUX du solo du guitariste Julien Desprez qui porte le solo de guitare en sons et lumières, avec les sculptures sonores robotisées de Vincent Martial et la poésie audiovisuelle de Franck Vigroux et Antoine Schmitt.

Après Vincent Courtois et Pierre Baux il y a un an, la musique des mots reviendra avec le duo Moor/Chaton, Heretics, mêlant chant de la guitare électrique au chant du texte.
Et nous aurons l’honneur de faire découvrir au public Quadrilatère, un projet tentaculaire qui a pour but de faire circuler la musique à travers 16 musiciens des quatre coins du monde.
Initiallement discographique, ce projet prendra une allure bien vivante pendant le festival grâce aux jeux compositionnels de Laurent Estoppey.

MERCREDI 2 MAI

à 20H30 CINEMA LE SEMAPHORE tarif 7€ – 5,50€ (-25 ans)

LE ROCK AUX INSTANTS CHAVIRES (OU POUR EN FINIR AVEC LE JAZZ) FILM DOCUMENTAIRE DE YVES-MARIE MAHÉ
Film documentaire, 90 mn. Projection en présence du réalisateur.
Un film qui retrace le parcours de la salle mythique de Montreuil. Avec les témoignages de Thierry Schaeffer, Théo Jarrier, Quentin Rollet, Arnaud Rivière, Franq De Quengo, Marel Perrin, Sco Gillot, Romain Perrot, Enrique Vega, Jean-François Pichard, Nina Garcia, Guillaume Constantin, Tom Cora, Andy Moor, Jérôme Noetinger, Guillaume de Chanson française dégénérée, Sophie Agnel, Thierry Madiot et avec The Ex + Tom Cora, Roof, Hint + Quentin Rollet, Kampec Dolores, Prolapse, King Biscuit, Zeni Geva, Purr, Badgewearer, Heliogabale + Didier Petit, Keiji Haino, Oxbow, US Maple, Melt Banana, Tiger Lillies, Marc Ribot, KK Null, Godspeed You Black Emperor, Mamiedaragon, Headwar, Wolf Eyes, Folk à chier, Vomir, AH Kraken, noir Boy George, France & l’Ensemble Electron.

JEUDI 3 MAI

à PALOMA OUVERTURE DES PORTES 20H, DEBUT DES CONCERTS 20H30
PREVENTE : 10€ – 7€ (REDUIT) SUR PLACE : 13€ – 10€ (REDUIT) RESERVATION : WWW.PALOMA-NIMES.FR
Journée organisée en co-production avec Paloma, Scène de Musiques Actuelles.
3 CONCERTS :

ACAPULCO REDUX : JULIEN DESPREZ : guitare, lumière
Entrechocs de différents éléments sonores, dérives sans brutalité, décharges et grésils électriques et oniriques, les vibrations d’Acapulco ont créé leur propre réplique, renversant la proposition initiale, celle d’une approche non conventionnelle de la guitare, par un dispositif scénique avec éclairage radical, où le corps du musicien se retrouve au centre de nouvelles densités musicales.
Coproduction : La Muse en circuit, La Dynamo Banlieues bleues, Arcadi.
Julien Desprez jouera également une version d’Acapulco destinée au public scolaire. A cette occasion, il donnera également un atelier sous forme de jeu de société, dont le but est d’éveiller les enfants à la pratique musicale. Pour ce faire, Julien Desprez a mis en place un dispositif sonore accessible : il utilise un mode de jeu où la guitare génère des sons qui sont ensuite modifiés par les pédales d’effets. S’inspirant de la technique de danse des claquettes, Julien – artiste performeur – a complètement ouvert les possibilités sonores et physiques de l’instrument.


HERETICS : ANNE-JAMES CHATON : voix, électroniques et ANDY MOOR : guitare
De grandes figures de l‘Hérésie à travers l’histoire, tels que Le Caravage, William Burroughs, José Mujica, le Marquis de Sade ou Johnny Rotten, sont la première source d’inspiration de ce projet, abordant cette question sous forme de portraits mêlant texte et musique. Un travail collaboratif où écriture, voix, guitares, électronique sont travaillés pour une exploration hors-norme d’une thématique qui leur ressemble.
Les visions singulières des artistes se superposent sur fond de guitares parfois mélodiques, le plus souvent bruissantes, et de textes récités. La voix et les mots contrastés de Chaton font écho aux accords électrisants de Moor.
Production : Lebeau & associés – Coproduction : HEREZIE, Le théâtre – Scène nationale de Saint-Nazaire, la Muse en circuit.


CHRONOSTASIS : ANTOINE SCHMITT : vidéo et FRANCK VIGROUX : musique
La chronostase est une illusion cérébrale touchant les neurones dédiés à la prédiction immédiate du futur et à l’écoute de la musique, pendant laquelle le temps semble s’arrêter. Mais le temps est élastique et un élastique étiré reprend toujours sa longueur initiale. La performance audiovisuelle Chronostasis pousse cette logique à son terme en dilatant à l’extrême un instant présent catastrophique, par des étirements et des inversions du temps sur toute la durée de la performance. L’instant présent se fige et se diffracte indéfiniment, le passé et le futur cessent d’exister.
Production : D’autres cordes.

VENDREDI 4 MAI

THEATRE LE PERISCOPE à 20H tarif : 12€ – 8€ (REDUIT) – 6€ (SPECIAL) – 4€ (PASS CAMPUS) RESA : 04 66 76 10 56 – RESERVATION@THEATRELEPERISCOPE.FR

EXTENSION (concert installation, à partir de 7 ans) VINCENT MARTIAL : conception, réalisation, interprétation
Extension est une performance musicale pour un musicien flûtiste-percussioniste et des sculptures sonores robotisées. Les objets mécaniques grattent, percutent, soufflent, répondant à la musique qui leur est insufflée par l’instrumentiste. Cette performance est le fruit d’un long travail que poursuit d’ailleurs encore le compositeur, où il inclut pleinement ses sculptures musicales dans la construction du processus sonore. Poétique et envoûtante, l’atmosphère du spectacle plonge le spectateur dans un état d’hypnose. Entre illusion et réalité, Extension est cee ligne fragile où tout est montré, où la transformation du réel amène à la magie, au déclenchement de l’imaginaire. Flûtiste, compositeur et musicien électro-acousticien, Vincent Martial développe des formes musicales qui brisent les schémas établis habituellement. En solo, en collaboration artistique ou pour des œuvres théâtrales, il travaille sur la musique improvisée, la lutherie sauvage et les nouvelles technologies.
Vincent Martial jouera à 14h une version d’Extension destinée à un public scolaire.
Production : Somnambule – Coproduction : Césaré, le Cube. Soutien : Lutherie urbaine, Dicream, Fondation de France.
Journée organisée en co-production avec le Théâtre le Périscope.

SAMEDI 5 MAI

14H JARDIN DE LA FONTAINE (BAS) GRATUIT 15H CARRE D’ART, DERNIER ETAGE GRATUIT
16H LE ZO GRATUIT 17H THEATRE LE PERISCOPE GRATUIT
19H45 THEATRE DE L’ODEON 12€

QUADRILATERE : CONCERTS/LIEUX MULTIPLES 4 CONCERTS DE 20 MINUTES ET UN GRAND CONCERT FINAL.
LAURENT ESTOPPEY : saxophones, laptop. MICHAËL GRÉBIL : cistre à archet, laptop. CHRISTIAN GARCIA-GAUCHER : guitare, électronique BENOÎT MOREAU : laptop.
THOMAS PETER : électronique JOHN MENOUD : guitare, objets. LOUIS SCHILD : basse YANN LECOLLAIRE : clarinees.
Projet initialement discographique, Quadrilatère a pour vocation de faire collaborer à distance des musiciens dans un projet de composition. Laurent Estoppey, saxophoniste suisse vivant aux Etats-Unis, en collaboration avec l’éditeur nîmois Vincent Capes (Anima/le Zo/Thödol), imagine alors le processus suivant : pour chaque disque, il invite un musicien vivant aux Etats-Unis et deux autres musiciens européens (France, Suisse, Belgique…) et leur fait créer à distance une chaîne de remixes musicaux. Chacun des musiciens doit créer une pièce qui est ensuite remodelée successivement par les trois autres, créant ainsi à chaque fois un objet discographique comportant 16 pièces (4 originaux et douze remixes). Deux fois par an, un enregistrement tiré à 100 exemplaires est publié par le label Thödol.
Le festival DELCO et ANIMA proposent de donner l’opportunité aux musiciens du projet Quadrilatère de réaliser une version live du projet. Basés sur le même principe compositionnel que celui des disques, 4 concerts seront réalisés dans la journée et un grand concert final en soirée. Les différentes formations seront tirées au sort parmi le panel des musiciens participants.
Journée organisée en co-production avec ANIMA et la fondation Pro Helvetia, en partenariat avec la ville de Nîmes, le Théâtre de Nîmes-Bernadee Lafont et le Théâtre le Périscope, Le Musée du Carré d’art.

2,3,4,5 MAI

LE SPOT GRATUIT

SYNTHESE ET CIRCUIT BENDING
Le compositeur-inventeur costaricain Joan Villaperros sera présent au SPOT du 2 au 5 mai pour y tenir un shop de synthétiseurs home made. Ardent promoteur du DIY et des technologies open sources, il pourra aussi délivrer des stages de fabrication de synthétiseur ainsi que de circuit bending.
Si vous êtes intéressés par ses workshops, merci de vous manifester à l’adresse mail : contactassotrig@gmail.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>